Non aux essais nucléaires et aux exercices militaires, oui à la paix et au désarmement dans la péninsule coréenne.

Le 2 Septembre, les exercices militaires communs américano-sud-coréen appelés «Ulchi-Freedom Guardian", dans lequel plus de 50 mille coréens et 25 mille soldats américains ont participé à la «Revue des stratégies de défense commune", a pris fin.

Les États-Unis ont 28.000 militaires stationnés en permanence sur le territoire sud-coréen. Ce genre d'exercice est effectué chaque année et constitue une provocation claire pour le gouvernement de la Corée du Nord.
Le 10 Septembre, la Corée du Nord a effectué son cinquième essai nucléaire, mais la Corée du Nord n’est pas la menace pour l'humanité. La vrai menace est l'impérialisme américain sans conteste, avec son empressement aveugle pour le pouvoir qui pousse notre civilisation au bord d'une catastrophe nucléaire, mettant en péril notre existence même en tant qu'espèce.
Le gouvernement nord-coréen doit être condamné pour le développement de son programme nucléaire, mais le contexte plus ample de cette situation est que la Corée du Sud et les États-Unis refusent de signer un accord de paix, en dépit de l'offre du Nord de mettre fin à son programme nucléaire en échange de la fin des exercices militaires et la réalisation d'un accord de paix.
Il est curieux d'observer comment les occidentaux, les médias pro-OTAN couvrent l'histoire, en jetant les Nord-Coréens dans le rôle de la menace quand il y a cet énorme déploiement militaire bilatérale qui génère des risques et danger.

Le Parti Humaniste International appelle les gens à ne pas tomber dans la naïveté et croient qu'un petit pays comme la Corée du Nord met l'humanité en danger.

C’est le complexe militaro-financier-industriel, médiatique et politique de l'OTAN avec les États-Unis à sa tête, qui est le véritable danger. Notre parti propose le désarmement progressif nucléaire et conventionnel, tout en dénonçant l’épuisement des démocraties formelles ainsi que la violence des dictatures militaires actuelles. Nous devons évoluer vers de véritables démocraties dans lesquelles les gens détient et exercent le pouvoir, seule garantie d'une paix réelle.

14e Septembre 2016
Coordination Mondiale Team - Parti Humaniste International
press@internationalhumanistparty.org

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer